le blog (presque officiel ☺) des motards en colère

Accueil > blog > Liberté de manifester : la FFMC ne lâche rien !

Liberté de manifester : la FFMC ne lâche rien !

vendredi 11 janvier 2019

Face à la crise des « gilets jaunes » et aux manifestations qui s’enchainent depuis deux mois, le gouvernement envisage de renforcer la répression administrative et judiciaire : en d’autres termes, la réponse apportée aux demandes populaires pour plus de démocratie et plus de justice sociale risque de se traduire par une nouvelle surenchère sécuritaire. Les citoyens demandent d’abord d’être entendus et compris de ceux qui prétendent diriger notre pays.

Ce gouvernement ne comprend décidément rien à ce qui se passe dans les rues : les gens ne manifestent pas par plaisir, ils le font parce qu’ils réalisent que les ministres et le chef de l’État sont dans l’incapacité ou dans le déni pour entendre l’urgence sociale et la forte envie d’une démocratie plus respectueuse des citoyens !

Plus de contrôles, moins de services

La colère exprimée par les manifestations des « gilets jaunes » ne vient pas de la planète Mars : c’est juste le résultat de plusieurs décennies durant lesquelles les aspirations des citoyens n’ont pas été entendues. Année après année, les gens ont vu disparaitre des emplois industriels, le commerce local, des services publics de proximité (hôpitaux, maternités, gendarmeries, tribunaux, réseaux ferrés…). Dans le même temps, tandis que le réseau routier public continue à se dégrader, les usagers de la route ont vu augmenter les tarifs de péages et du stationnement payant, les contrôles techniques ont été durcis, la surveillance numérique des usagers a été étendue à un niveau « orwellien » et la baisse de la vitesse sur le réseau secondaire a été imposée contre l’avis de la population et de nombreux parlementaires.

Du côté moto

Et en ce qui nous concerne, en tant que Motards en colère, les motifs de fâcherie sont loin d’être réglés : la protection des motocyclistes ? Remplacée par l’agrandissement des plaques, le port obligatoire d’équipements, la menace d’un contrôle-technique pourtant inutile, de nouvelles normes d’homologation plus sévères… sans oublier les futures zones de restriction de circulation pour motif d’écologie (punitive) alors que le deux-roues motorisé est une alternative pour désengorger le trafic urbain. N’en jetez plus, mais si le président Macron veut des explications plus détaillées sur les raisons de la colère, nous avons encore pas mal de sujets en réserve !

Manifester contre l’interdiction de manifester ?

Maintenant que les gens crient leur ras-le-bol et demandent plus d’égalité fiscale, maintenant que même ceux qui ne manifestaient jamais disent « ça suffit, arrêtez de nous emmerder », le gouvernement envisage de rétablir une sorte d’état d’urgence pour que les contestataires renoncent à manifester.

La Fédération française des motards en colère dénonce ce coup de menton sécuritaire et elle appelle les usagers de la route à maintenir la mobilisation.

Vos commentaires

  • Le 11 janvier à 17:58, par Coronel En réponse à : Liberté de manifester : la FFMC ne lâche rien !

    Bonsoir ,
    Entièrement d’accord avec vous,
    Je continuerais d’être à vos côtés pour les rassemblements et manifestations de soutien à vos actions.
    Sincèrement motard
    Marcel

  • Le 11 janvier à 18:02, par Vandenesse En réponse à : Liberté de manifester : la FFMC ne lâche rien !

    Mobilisons nous pour montré aux gouvernements qu’ils n’ont pas tout les droits et sue cest grâce au peuple qu’ils le sont la .

  • Le 11 janvier à 18:06, par JEAN-JACQUES TURCAT En réponse à : Liberté de manifester : la FFMC ne lâche rien !

    Votre présence sera déterminante pour apporter un air nouveau au mouvement des gilets jaunes qui en a bien besoin. Nous n’avons pas gagné la bataille du 80km/h ; mais la guerre n’est pas finie. De tout cœur avec vous. Un automobiliste.

  • Le 11 janvier à 18:08, par M. Seddiki En réponse à : Liberté de manifester : la FFMC ne lâche rien !

    Marre de cet état policier, augmentations du CT auto, création du CT moto, augmentation des taxes, CSG plus gel des retraites, les doléances du peuple entendue mais pas écouter etc...etc....

  • Le 11 janvier à 18:26, par Philippe lerice En réponse à : Liberté de manifester : la FFMC ne lâche rien !

    Pour information pas pour tous mais pour les motards qui se sentent des affinités avec les gilets jaunes il est prévu une manif demain 12 janvier 10heures Bercy place du bataillon du pacifique.

  • Le 11 janvier à 19:02, par Daguet Bernard En réponse à : Liberté de manifester : la FFMC ne lâche rien !

    Je ne suis pas sûr que ce gouvernement ne comprennent rien à ce qu’il se passe dans la rue. Il comprend très bien au contraire. Ce que nous devons comprendre, c’est que les demandes & revendications exprimées vont à l’encontre des objectifs pour lesquels Macron a été « élu ». Ce n’est pas le peuple français qui l’a élu (on connaît tous les conditions de cette élection), mais ses très très riches donateurs à qui il se doit de renvoyer l’ascenseur.
    Donc remettre l’ISF, c’est non,
    Remettre en cause le CICE (40 milliards !), c’est non,
    Taxer les bénéfices des entreprises du CAC40 (57,5 milliards de dividendes versés au titre de 2017), c’est non.
    Passer à un barème d’imposition à 14 tranches (5 actuellement), c’est non.
    ...et j’entend que le gouvernent ne comprend pas se qui se passe dans la rue ? Il entend très bien que la demande est la remise en cause de ses hauts, très hauts privilèges.
    On ne touche pas à la cagnotte, donc il sort la matraque. Parce que si Macron touche à la cagnotte, c’est les donateurs qui vont venir lui causer. La boucle est bouclée.
    Alors à nous de convoquer les donateurs dans le bureau de Macron.
    Bye V

  • Le 11 janvier à 21:06, par Desalmand claude En réponse à : Liberté de manifester : la FFMC ne lâche rien !

    il était temps mais mieux vaut tard que jamais

  • Le 11 janvier à 22:14, par LENAR En réponse à : Liberté de manifester : la FFMC ne lâche rien !

    Qu’allons nous faire pour l annonce du gouvernement en novemre ?? : Le gouvernement a annoncé l’arrivée d’un contrôle technique moto dans 2 ans ??? https://www.motomag.com/Controle-technique-moto-dans-deux-ans-au-prix-de-50-a-70-euros.html

  • Le 12 janvier à 10:18, par Le Charcutier En réponse à : Liberté de manifester : la FFMC ne lâche rien !

    Je constate avec plaisir que la fédé se reprend de ses atermoiements "pré et post" 17 novembre 2018 , dépêchez vous le train est encore en gare , tant pis si vous n’ avez pas le temps de prendre votre billet vous payerez un billet surtaxé bien sûr ! .

  • Le 12 janvier à 13:13, par Grigri junior En réponse à : Liberté de manifester : la FFMC ne lâche rien !

    Bien résumé, l’état d’urgence suite aux attentats de 2018 est soit disant rester en activité,et reconduit sur tout le territoire français . Qu’ils arrête de se contredire Macron casse toi démissionne et disout ton gouvernement.

  • Le 12 janvier à 16:32, par KIKI87 En réponse à : Liberté de manifester : la FFMC ne lâche rien !

    marre d’une dictature d’Enarques qui se partagent le gâteau pendant que le peuple crève sous les taxes. Pas si loin on les appelaient taille. dîme..... Pour enrichir le seigneur...... STOP Peuple de FRANCE....... tu sais aujourd’hui lire. écrire. et surtout comprendre........ Montrons que les Français.... sans bannières politiques et capable de faire face au totalitarisme de ce gouvernement........ V à tous les citoyens.......

  • Le 12 janvier à 16:38, par Deniro En réponse à : Liberté de manifester : la FFMC ne lâche rien !

    Tout à fait d’accord avec ce qui a été dit plus haut. Le gouvernement comprend très bien mais il doit renvoyer l’ascenseur à ses donateurs. Il ne faut pas lâcher même si c’est difficile. Vive la FFMC
    Par ailleurs, je voyage en Allemagne, en Belgique et en Angleterre plusieurs fois par an. On nous dit qu’il y a moins de morts sur les routes dans ces pays bien que la densité de population y soit plus élevée. C’est vrai ! Cependant les limitations de vitesse sont plus élevées que chez nous ou au moins égales. Mais dans ces pays on utilise beaucoup plus les autoroutes qui sont gratuites, il n’est pas nécessaire d’être riche pour prendre l’autoroute en Belgique en Allemagne et en Angleterre. Si le gouvernement veut moins de morts sur les routes, que partout en France on rende les autoroutes aux français et qu’on les reprenne aux multinationales, puisqu’on nous serine à longueur de temps que l’autoroute est moins dangereuse que les routes secondaires. Il faut être cohérent. Y en a marre de payer pour rouler en sécurité, les gens pauvres, eux, ont le droit de se tuer sur les petites routes.

  • Le 13 janvier à 11:31, par André GAUME En réponse à : Liberté de manifester : la FFMC ne lâche rien !

    Je suis un Ancien militant créateur de la ffmc de MOULINS sur Allier , ; avec l’aide du Grand : Jean Marc MALDANODO : dans les année 1980 . Contre la vignette moto et la création de la Mutuelle des Motards , avec versement de ( 200 francs ) : soit environ 30 euros , pour que celle-ci voit le jour : je suis très satisfait du résultat , que celle-ci soit toujours d’actualité , et que les jeunes prennent la relève pour préserver ce merveilleux moyen qu’et la moto , sous toutes ses formes !! Courage a vous les jeunes !!!! Motardement ...

  • Le 14 janvier à 17:44, par Clement En réponse à : Liberté de manifester : la FFMC ne lâche rien !

    Complément d’accord avec le mouvement, je regrette seulement que nous motards, derrière la ffmc, nous n’ayons pas été là depuis le 17 novembre.
    Heureusement que des groupes se sont organisés ville par ville, comme motards gilets jaunes sur Bordeaux.
    Je resterai jusqu’au bout avec eux d’ailleurs.
    V.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.