le blog (presque officiel ☺) des motards en colère

Accueil > blog > Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

mardi 20 novembre 2018

Trop, c’est trop ! En surtaxant le carburant au prétexte de l’Écologie, le gouvernement a fini par faire descendre dans la rue ceux qui subissent et qui ne manifestaient pas jusqu’à maintenant. Pour l’ensemble de la population qui n’est pas pour autant insensible à l’avenir de la planète, la transition écologique doit se faire avec les citoyens.

La question de la transition énergétique est trop importante pour l’aborder uniquement par cette ponction au porte-monnaie des usagers qui n’ont pas l’embarras du choix, mais juste le choix des embarras !

Les salariés contraints à des horaires de plus en plus acrobatiques ont-ils le choix ?
Les usagers qui voient disparaître les petites lignes SNCF ont-ils le choix ?
Les malades qui doivent aller en consultation à plus d’une heure de route parce que l’hôpital local a fermé, ont-ils le choix ?
Les retraités qui courent après un médecin de famille de plus en plus éloigné de leur domicile pour cause de déserts médicaux en extension ont-ils le choix ?
Les usagers en 2RM qui ont déjà renoncé à la voiture pour se rendre à leur travail depuis leurs banlieues ou à la campagne pas toujours bien desservies voire non desservies en transports collectifs ont-ils le choix ?

La FFMC a adressé un courrier à François de Rugy dès sa nomination au ministère de l’écologie pour proposer la solution deux-roues motorisé, légers, peu encombrants, peu polluants, dans le cadre de la transition énergétique… nous n’avons pas eu de réponse. Si une organisation active, investie et si souvent mobilisée comme la FFMC ne recueille qu’une telle fin de non-recevoir de la part du ministère pourtant en charge de ces questions, comment s’étonner de la colère des « gilets jaunes » qui ont massivement dénoncé le mépris des élus qui prétendent nous gouverner ?

Ce qui s’est passé le 17 novembre ne vient pas de la planète mars : c’est le résultat d’une politique qui consiste à prendre dans la poche des citoyens de quoi faire des cadeaux à quelques autres, ceux parmi les plus contributeurs des désastres sociaux et environnementaux… C’est aussi la suite de la hausse des péages d’autoroutes alors que le réseau routier secondaire est à l’abandon, ça s’ajoute au 80 km/h qui a été imposé malgré le refus des usagers de la route qui ont bien compris que ça allait surtout alimenter les caisses de l’État… Bref, à force de presser des « usagers » au point d’en faire des « usagés », ça finit par craquer et quand tout le jus a été tiré, il ne reste plus que les pépins, avec leur amertume... comme ces gilets jaunes couleur peau de citron.

En attendant, pour faire vraiment de l’écologie en matière de transport, il faut d’abord travailler sur les raisons de se déplacer, favoriser le commerce et les produits de proximité, les circuits courts, les emplois et les services publics de proximité et les alternatives de déplacement… l’usage de motos moyennes, légères et économiques en carburant en est une… la gratuité des transports collectifs pourrait en être une autre. Le gouvernement va-t-il dans ce sens ? Pour paraphraser Nicolas Hulot, la réponse est non !

Un gouvernement qui ne fait que taxer des usagers déjà contraints tout en continuant à vendre des avions, à développer des autoroutes payantes et laisser les hyper-marchés organiser la production alimentaire n’a pas à nous faire la leçon en matière d’écologie ! Les français en ont ras-le-bol et ils l’ont dit le 17 novembre. Si le gouvernement « maintient son cap », l’avenir politique de notre pays va devenir aussi incertain que celui de la planète. Et personne n’en sortira gagnant.

Vos commentaires

  • Le 20 novembre à 17:29, par Olivier En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    et pourtant la FFMC s’est désolidarisée du mouvement...

  • Le 20 novembre à 17:34, par Franck Antoine En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Super. C’est exactement ça. Mais on peut encore aller plus loin. Merci. Franck

  • Le 20 novembre à 17:46, par Thierry En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Arrêtez de tirer sur la FFMC, aucune asso ne s’est et ne peut s’engager officiellement, sinon elle sera tenue responsable de tous les dégâts, devra répondre de tous les péages gratuits, etc...

  • Le 20 novembre à 18:25, par Teddy En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Vous étiez ou le 17 ; donneur de leçon a retardement.
    Motard 1990 je suis franchement déçu , je ne ferai jamais parti de votre assos, moi je suis un motard en colère !!!!

  • Le 20 novembre à 18:26, par Santoni En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Du coup on fait quoi ?
    Vois avez l’intention de proposer quelque chose ?
    le 24 par exemple ce serait bien !

  • Le 20 novembre à 19:08, par JEAN-JACQUES TURCAT En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    L’explication concernant la non-participation officielle de la FFMC est logique. Toutefois rien n’empêchait de laisser l’initiative à chacun des motards et de le faire savoir. Sur le point de rassemblement à MARTIGUES 13500, une douzaine de motards se sont joints à nous et c’était super. Vous avez été remarquables dans les manifestations contre le 80 km/h alors que les automobilistes ont été lamentables. Ne restons pas sur cet aspect négatif du soulèvement populaire et spontané.

  • Le 20 novembre à 19:12, par Kris En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    La mobilisation était bonne comme l’idée, mais malheureusement on approche de noel et ça va tomber !!! Il va falloir que la FFMC lance de nouvelles manifs ciblées !!

  • Le 20 novembre à 20:05, par Patrick MONCHIET En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    La présence d’un grand nombre de français sur la voie publique n’est pas l’affaire de la FFMC, d’aucun parti politique, ni d’aucun syndicat (d’ailleurs tous politisés).
    Plus de la moitié des actifs du pays n’arrivent plus à joindre les deux bouts et ça n’est pas uniquement à cause des taxes sur le carburant.
    C’est le résultat d’une stratégie d’oppression menée par les gouvernements qui se succèdent depuis Mitterrand. Prenez du recul et posez-vous les bonnes questions.
    J’ai adhéré un temps à la FFMC, mais j’ai trouvé stupide qu’en province les actions se résument à bloquer la circulation. Pas assez percutant à mon avis.
    Mais heureusement que cette association existe et je la félicite d’avoir su garder son indépendance.
    PS : 44 ans de permis moto et je roule encore...

  • Le 20 novembre à 20:57, par Moyet Emmanuel En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Pour le 24 , juste proposé un rassemblement à l’esplanade de Vincennes pour ce retrouvé, la suite bien sur ne regarde que les motards presents .

  • Le 20 novembre à 21:49, par Julien En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Voilà, je suis 100% d’accord et fier d’avoir renouvelé ma cotisation a la FFMC cette année.
    Et je comprends tout a fait que la FFMC ne se soit pas engagé officiellement dans cette manifestation, comme dit plus haut elle aurait eu a répondre des débordement et aurait pu se mettre en danger et ce n’est vraiment pas le moment.
    A lire, a relire et a faire circuler..

  • Le 21 novembre à 00:42, par Philippe En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Vivement encouragé ses adhérents aurait été logique

  • Le 21 novembre à 08:47, par Brisy En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Salut,
    la Ffmc a pris trop de temps pour réagir aux gilets jaunes, pourtant l’argumentaire est bien présent, déjà élaboré par le mouvement, tirons en les leçons.
    amicalement

    .

  • Le 21 novembre à 09:29, par Isabelle En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Ce mouvement se veut citoyen, c’est ce qui fait sa force.
    Il est vitale qu’aucun parti, syndicat ou association ne soit partie prenante.
    Cela ne veut pas dire que les adhérents de ces partis, syndicats ou associations ne sont pas dans les rangs.
    Ils redeviennent juste des anonymes, des citoyens solidaires du mouvement.
    C’est la colère du peuple qui doit rester dans les mémoires.

  • Le 21 novembre à 13:03, par Olivier En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Merci à La FFMC d’être là et de nous défendre au fil des années....mais une fois que j’ai dit ça, je trouve que ces représentants se sont plantés par rapport à leur réaction initiale, comme Martinez de la CGT ! c’est pas grave l’erreur est humaine.
    J’ai déjà participer en moto à la mobilisation gilet jaune le week end dernier et je compte bien continuez avec ou sans moto. On peut pas pleurer en permanence sur notre sort et ensuite jouer le dédain quand une vrai mobilisation citoyenne se fait. Un truc que je comprend pas, soutenir le mouvement de la part de la FFMC, cela ne veut pas forcément dire organiser les manifs (ça je comprend que ça les mettrait en porte a faux), cela veut juste dire le déclarer publiquement dans les médias et ça personne ne peut ensuite le reprocher à la FFMC. Je crois que la parole est encore libre (quoi que...). Je félicite d’ailleurs un gars de la FFMC ile de france qui a très bien parlé sur un média avec des propos que j’ai trouvé bien adaptés.
    Les amis motards qui se sentent concerné par cette question, j’espère qu’on sera plus nombreux samedi 24. ça fout quand même la honte cet apathie de l’île de France dans ce mouvement, heureusement que la Province est là pour faire entendre ce mécontentement.
    L’égoïsme de notre époque fait vraiment peur et mal, lorsqu’on est prêt à laisser crever son prochain sans lever le petit doigt pour l’aider tant que cela ne touche pas à notre propre confort.

  • Le 21 novembre à 19:18, par pascalblablamoi En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    les ponctions gouvernementales ne me laisse hélas pas trop les sous pour adhérer mais je suis vos actions avec conviction. never giv’up

  • Le 22 novembre à 10:33, par Thierry En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Motard je suis et gilets jaunes aussi, ce mouvement concerne tous le monde automobiliste comme motard, je comprends pas les fede dommage pour elles.

  • Le 22 novembre à 18:23, par Jean-Louis B. En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Que la Fédé ne soit pas présente, visible, palpable dans ce mouvement, spontané à l’origine, peut et même doit surprendre. Que cette assoc qui défend les intérêts des motards depuis si longtemps ne s’intéresse pas à ce mouvement citoyen, terme qui a fait couler beaucoup d’encre et absorbé d’énergie parmi ses adhérents est d’autant plus incompréhensible que les éléments de langage pour justifier son absence sont sortis d’un think-tank des plus abstraits : La FFMC défend les valeurs faites d’humanisme et de liberté, et pas simplement d’un moyen de transport (sic !)
    Quesaqo ? Qui pense cela en versant sa cotise annuelle ? Qui pense que participer à la revendication originelle des gilets jaunes qui est juste de pouvoir vivre décemment, de se déplacer librement sans choisir entre le pain , le vin ou l’essence est dépourvu d’humanisme et de liberté et est juste relatif à l’usage de son automobile ?
    Et si inciter, relayer, abreuver d’arguments adaptés avaient été plus judicieux que ce silence assourdisant ?

  • Le 23 novembre à 05:12, par chan En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    alors les amis motards IDF/PARIS
    on se file rencard OU ?

  • Le 23 novembre à 05:15, par chan En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    MP sur FB , pseudo Al Cyone
    c’est la petite grenouille verte

  • Le 23 novembre à 14:28, par Chaubet Gerard En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    ancien de la ffmc des sa création je ne participe plus et n adhère plus a la ffmc depuis des années trop politise pas assez réactif trop de nonchalance a travers ses différentes antennes et comble de tout aucunes actions aucuns engagements envers les gilets jaunes qui sont avant tout des citoyens qui roulent pour vivre travailler et leurs plaisirs etc... ne pas oublier vous etes une association de défense des motards et non un parti politique vous aussi a paris vous l avez oublie en aucun cas je participerai a vos soit dis antes actions de défense .vous avez oublie le combat des gilets jaunes souvenez vous de vos débuts dans les annees 80 et vous comprendrez mieux le mouvement.

  • Le 24 novembre à 02:59, par Deshayes En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    On attend quoi pour soutenir la France ? que ce soit trop tard ?

  • Le 24 novembre à 09:33, par Yamatracer En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Merci.
    Mille fois merci pour cette publication, j’étais sur le point de brûler ma carte d’adhérent.👍👍👍👍👍

  • Le 24 novembre à 18:45, par Bruno Arrondeau En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Quelle tristesse que les motards n’aient pas ete solidaire... une honte. Alors que vous demandez de votre coté l’aide de tous les citoyens contre les 80km/h ou autres controles techniques... je suis motard en colere depuis plus de trente ans et tres deçu de votre absence.

  • Le 24 novembre à 22:34, par RDM-ROW En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Peu probable qu’une association se dise responsable de la partie "émeute" mais pour les messages envoyés par les manifestants pendant les interviews on sait déjà que les votes seront une conséquence de la situation. Je ne crois pas que l’interdiction d’aller sur les Champs Elysée était une solutions censée, mais plutôt incidemment un moyen de diriger les casseurs vers cet endroit propice aux interventions en véhicules (canons à eaux et blindés). En effet si les manifestants avaient piétiné le Champs de Mars avec les casseurs on n’aurait pas vu les canons à eaux sur les pelouses. C’est une image délirante de Ministres et Députés disant qu’il ne faut pas laisser faire, mais que le Droit de manifester est respecté. En interdisant d’aller sur l’Avenue la plus touristique je pense que la foule s’est sentie refoulée, comme si seuls les événements organisés pour la gloire Nationale avaient Droit de s’y produire (Champions, Défilés, Journée sans voiture et autres).
    Mobilisation moins suivie aujourd’hui d’après les commentaires télévisés, mais toujours aussi "souple" car issue d’une sorte de spontanéité impossible à prévoir.

    http://reporterdumonde.tk

  • Le 25 novembre à 17:55, par JACQUES En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Bonjour.
    J’ai une solution / proposition pour une autre façon d’agir et bien plus efficace car d’autres personnes mettraient le gilet jaune pour venir nous soutenir. Je propose :
    1 - Pendant 4 (ou plus) week-end, faisons ville morte...pas de sorties en voiture, moto ou tout autre engin thermique...donc pas d’essence consommée...pas d’auto-routes empruntées...donc pas de TVA encaissée. Profitons en pour découvrir notre quartier ou plus loin à pied ou en vélo.
    2- Pas de sorties au restaurant, au cinéma, grandes surfaces et autres...donc pas de rentrée d’argent pour les professionnels...donc, ils se joindraient à nous ( les gilets jaunes ) car ces gens comprendraient que si le peuple disposait de plus d’argent à dépenser, ils dépenseraient plus.
    En agissant de cette manière, Macron ne pourra pas faire de la récupération politique, ne pourra pas dire qu’il y a eu des incidents graves provoqués par les gilets jaunes...
    N’oublions pas le discours de Macron lorsque, en compagnie de ses ses ministres, dans la cour de l’Elysée, à dit : "et bien, qu’ils viennent me chercher"...Les gilets jaunes sont bien montés à Paris mais Macron n’est pas sorti...et s’est abrité derrière sa garde...courage fuyons...
    En agissant comme cela, Macron sera obligé de voir les choses autrement et finira peut-être par ne plus nous considérer comme des " Gaulois réfractaires, des gens de rien " et j’en passe...
    Un gilet jaune en colère. Faire suivre

  • Le 26 novembre à 01:53, par ZapetOQ En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    mais qui c’est qui nous pique notre ponion partout les moyens directs ou indirects et qui haïssent les motards ?
    ben tiens, lisez donc moi ça
    https://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-nouailhac/nouailhac-les-nababs-de-l-assemblee-nationale-05-06-2018-2224152_2428.php

    ou écoutez les
    http://www.europe1.fr/emissions/le-vrai-faux-de-l-info2/combien-gagnent-les-agents-de-lassemblee-nationale-3674144

    et puis y’en a plein d’autres comme ça , suffit de se renseigner là
    https://www.contribuables.org/

    Et au faites la FFMC ce serait peut être une idée de leur causer à cette organisation qui vient de loin et avance de plus en plus fort ?

    KéNaVeaux !

  • Le 26 novembre à 06:44, par Claude DESALMAND En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Je me rappelle pas qu’en 1982 on demannée une autorisation pour occuper les péages
    Ma mémoire doit me jouer des tours ou la ffmc à perdu ses c..... en s’embourgoisant.

  • Le 26 novembre à 12:36, par Alain Hengy En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Bonjour, je suis Motard depuis 1972 (donc un vieux c..) j’ai participé à plein de revendications avec la Ffmc pour des causes qui me semblaient justifiées...
    je tiens à dire que je ne suis pas adhérent à la ffmc...je participe aujourd’hui avec et sans moto, avec les gilets jaunes pour ces injustices que nous font subir notre gouvernement ... par contre je suis déçu par votre immobilisme et je vous salut quand même en temps que motard.

  • Le 26 novembre à 19:04, par pg En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    bonjour , à tous les motards et motardes, a propos des gilets jaunes que je soutient et leurs revendications tout a fait légitime , on entend souvent parler de la diffilcuté de la classe dite moyenne , certes,
    mais est-ce que l’on pense à ceux et celles qui sont au smic , ou à temps partiel ou pire a ceux qui sont au chomage ou au rsa , qui eux ont encore moins les moyens de pouvoir changer de véhicule , voici une bonne question que pourrai ce posé ce gouvernement

  • Le 26 novembre à 19:39, par MOUCHEL En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Stop au 80kms/h
    stop au contrôle technique moto
    stop aux PV organisés
    stop aux véhicules privés verbalisants
    stop aux normes CE bidons pour augmenter l économie Chinoise ( gants etc....)

    stop aux augmentations : taxe essence, péages des autoroutes, taxe foncière, taxe habitation, taxe audiovisuelle, des assurances, de la nourriture, des charges supplémentaires aux TPE,
    stop à Macro et à ses ministres de nous enfumer avec des discours de pestes brunes car les CRS ont laissés faire la case à Paris VOLONTAIREMENT pour discriditer les gilets jaunes .
    Macron a été élu par défaut avec que 20%de vote
    vive au référendum.

  • Le 28 novembre à 23:47, par alain En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Le mouvement gilets jaune est populaire, tous ages et toutes conditions... pas contre une conscience écologique, mais pour le rendre compatible avec le pouvoir d’ achat . Or qui sont les seuls à manifester en meute, brulant l’ essence dont ils se plaignent du prix, polluant et remplissant de bruit l’ espace commun ? Les Motards !En colére, comme toujours . Ne portez pas de gilets jaune si c’est pour défendre votre plaisir égoiste... vroum vroum ! C’est juste une occasion de plus de vous retrouver en meute pour vous sentir exister ! ... Le ponpon ? Le Dauphiné du 1er samedi : on y parle défense du pouvoir d’ achat , gens qui souffrent, campent , échangent sur les ronds points ...et la photo montre une meute de "bikers" trés fiers avec 5 harleys au premier plan. Infantile ! Lachez vos prothéses : il s’ agit d’une conscience collective, la même qui devrait vous faire réaliser que vous détruisez partout l’ espace vital des AUTRES par votre bruit ridicule. Soyez adultes, pensez collectif, pas occasion de plus de vous branler entre vous. Vous salissez le gilet jaune, me faites désespérer qu’une prise de conscience populaire collective puisse surgir ! Vous êtes les seuls à manifester en "corporation" ... sans aucun doute, seulement pour votre "corporation" , bruit et pollution pour exister... Heuresement quelques motards conscients sont venus se battre simplement .Se peler sur un rond point est plus militant que se branler une fois de plus entre potes . Cordialement

  • Le 30 novembre à 17:13, par Burazawel En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Alors les gilets couleur pipi

    Dans La vie il ne faut pas attendre des autres çe que l on ne réussit pas à faire soi même
    Il ne faut se lamenter parce qu il n y a pas d aide ,parce que c est trop cher,il faut se remettre en question, et travailler et faire en sorte d être autonome
    EH Oui les gars , c n est en se mettant sur un rond point et en gueulant que vous arrivez à quoi que ce soit ..

  • Le 1er décembre à 14:59, par Pascal En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    bonjour
    Pour ou contre ces manifestations.
    Nous pouvons trouver une multitude de sujets pour mener les gens les uns contre les autres.
    chômeurs,smicard,classe moyenne,chef d entreprise
    Responsable ou pas de notre place dans la société,je crois que nous nous trompons tous de combat.
    De cette réelle misère injuste car le monde est riche mais ou est donc le juste milieu.
    Valoriser le travail, réparer les accidents de la vie,accompagner nos enfants vers demain, se soigner,avoir un toit,partir en vacances, c est un combat de tous les jours.
    Ne vous trompez pas de combat, le seul qui vous importe c est le votre celui que vous aurez décidé de mener celui qui vous fera grandir.
    Ne rêvez pas votre vie mais vivez vos rêves.
    La solution n est pas politique même si l on peut penser qu elle est dans les urnes, elle est personnelle.
    Les deux seuls réels combats sont, vous avec vous même et enfin je vais le dire la finance et notamment les banques qui nous gouvernes et gouvernent le monde avec notre argent ou notre misère voila ou est le vrai combat, il n est pas sur un rond point a faire chier le peuple qui travaille celui qui à faim celui qui n a déjà plus rien, les commerçants et artisans
    Les banques et le CAC40 voila un bon et beau combat.

  • Le 2 décembre à 11:05, par Marco En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    suis de tous cœur avec les gilets jaunes,
    il est urgent de créer une cagnotte en ligne pour les soutenir sinon le mouvement risque de s’effondrer, 70% des français soutiennent le mouvement il y a matière à faire.

    https://www.cotizup.com/ et plein d’autres

    bon week-end
    Marco

  • Le 3 décembre à 12:36, par Bebe En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Des abrutis en soif de consommation ....
    Aide toi ét le ciel t aidera !

  • Le 4 décembre à 11:45, par Jacques En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Bonjour a vous tous. Je partage a tous les groupes de motards GJ une idée qui m’a traversé la tête :
    Juste une idée..... et si tous les motards GJ de France forment un relais sur toute les autoroutes de France en direction de Paris pour porter les revendications des GJ ( les mêmes revendications pour toute la France, après concertation, et des revendications sérieuses....) une opération escargot géante par des relais tous les 50 ou 100 kms ??? Pas de violence, pas de blocage, et une démonstration de force à coup sûr relayée dans les médias......

    J attends vos réactions. Merci.

  • Le 4 décembre à 14:27, par Daro En réponse à : Gilets jaunes et peaux de citron : la colère déborde du réservoir

    Vive les bosseurs et les actifs .....ét merde aux assistés sur les ronds points

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.